(m)ondes de rives Réalisations

IRRIGATION
Une coproduction ZINC Friche La Belle de Mai, LABo des Fées, Projet HAUT-BAS, 2010-2012

 

Réactivé en 2018 :

 

- à la FOLIE NUMERIQUE à Paris Parc de La Villette pour l’exposition [ô] et la Nuit Blanche

http://folie-numerique.fr/PROG18/EAU.htm

 

- au HUBLOT à Nice pour l’exposition Arrêt sur Image, Les Paysages (extra) Terrestres

www.lehublot.net/arretsurimage2018/

 

Marc Limousin, Irrigation, installation numérique et interactive 

Irrigation

une installation interactive, comportementale et sonore.
Avec
- les Ondes de rives de la Durance pour le projet Haut-Bas,
- les Ondes de rives du canal de l’Ourcq pour la Folie Numérique,
- les Ondes de rives du Paillon pour le Hublot.

 

 

 

 

Vidéo du projet Irrigation : 

http://feesdhiver.fr/LABO/irrigation.htm

 

 

Haut Bas :

Installations de Philippe Charles, Marc Limousin, Rémy Rivoire et Scenocosme
Du 21 octobre au 5 novembre 2011 aux Capucins, centre d’art contemporain d’Embrun

Du 14 avril au 29 avril 2012 au Centre d’Art Contemporain Boris Brojnev, Forcalquier

Fin 2012 à La Friche La Belle de Mai, Marseille

 

Les artistes ont sillonné la région, en quête d’images, de sons et de rencontres, récoltant la matière de leurs créations. Il en résulte des installations tantôt immersives et interactives, tantôt contemplatives, par lesquels les artistes nous plongent dans notre environnement, et nous invitent à en observer les matières, l’énergie, les transformations. 
Quatre oeuvres, à découvrir ensemble, qui nous proposent une approche sensible, une représentation originale de notre rapport au monde, pour voir au-delà du paysage, l’empreinte que les hommes y laissent. Une exposition, comme une autre manière d’agir, dans un parcours de haut en bas de la région, d’Embrun à Marseille, en passant par Forcalquier.

 

Retrouvez plus d’informations sur le blog du projet : 

http://zinclafriche.org/hautbas/

 

Haut-Bas est un projet de création artistique transversal produit par les Fées d’Hiver à Embrun et ZINC à Marseille dans le cadre du programme AGIR du Conseil régional PACA (Avril 2010 / Avril 2012).
Son enjeu est d’expérimenter les relations entre art et développement durable pour imaginer un volet culturel au sein du programme AGIR :
- en travaillant les conditions de production d’un projet culturel de création artistique en lien avec des acteurs et des thématiques du développement durable,
- en permettant de nouvelles représentations culturelles sur « l’agir sobre »,
- en travaillant la question environnementale dans une appréhension quotidienne et philosophique, au-delà du geste eco-responsable,
- en faisant des des acteurs et des publics les passeurs d’une culture de l’environnement
L’objectif du projet est, à travers la création artistique d’œuvres « nouveaux média, nouvelles technologie » aux Fées d’Hiver et à ZINC à la Friche, de proposer un regard sensible sur les éléments de notre environnement.
A travers le projet Haut-Bas sont questionnés la relation entre l’œuvre d’un artiste et sa capacité à faire évoluer les représentations culturelles. Une expérimentation autour de la manière dont les artistes se saisissent de ces questions, en lien avec les publics. Il s’agit donc de créer les conditions pour ces artistes de proposer un autre regard, en lien avec les différents acteurs du programme AGIR et de créer les conditions de réception de ces œuvres par les publics.

 

 

ZINC et Fées d’hiver, dans leurs pratiques similaires et complémentaires de production d’œuvres artistiques numériques, s’associent pour offrir à quatre artistes les conditions de la création et de la diffusion d’œuvres, avec le dessein d’expérimenter la manière dont ils se saisissent des questions environnementales. Le projet « Haut Bas » se décline pendant deux ans de la production à la diffusion de quatre installations numériques immersives et interactives, pour porter ensemble et proposer au public un autre regard, assurément sensible, sur notre environnement : « Souffles » de Scénocosme, « Third » de Philippe Charles, « Irrigation » de Marc Limousin et « Ghost » de Rémy Rivoire. Les artistes travaillent ensemble à la création : les résidences* au fil de l’eau de la Durance, d’Embrun à Manosque, seront l’occasion de récolter les premiers fragments de matière en vue de la construction des œuvres. Ils sont amenés à solliciter les compétences ou les ressources d’acteurs de AGIR, et notamment ils feront étape dans les gîtes exemplaires du programme.

 

*Résidence de création en septembre 2010, aux Fées d’Hiver, à Champrond, au dessus d’Embrun, en septembre 2011 à La Friche La Belle de Mai à Marseille, et résidence itinérante en avril 2011 le long de la Durance. 

 

Une expérimentation entre arts numériques et développement durable, produite par ZINC et les Fées d’hiver, dans le cadre du programme Agir de la Région Provence Alpes Côte d’Azur. Avec le soutien de la ville d’Embrun.

 

Irrigation
Visuels : Marc Limousin
Scénographie et interactivité : Erik Lorré sur Isadora.

 

Vidéo du projet Haut-Bas : 

http://www.dailymotion.com/video/xqe5sv_haut-bas-exposition-d-arts-numeriques-itinerante_creation

 

Autres liens : 

http://www.zinclafriche.org/dyn/Haut-Bas

http://feesdhiver.fr/programme.htm#anchor